Nouveau mémoire
Accueil » Non classé » Contribution à l’étude des tumeurs de la tête et du cou

Contribution à l’étude des tumeurs de la tête et du cou



Les espaces rétro et latéro-pharyngés sont le siège de tumeurs de nature histologique très variée. Leur richesse en éléments lymphatiques les rend particulièrement exposés aux disséminations lymphatiques des carcinomes épidermoïdes mais aussi aux localisations primitives et secondaires des lymphomes malins de la tête et du cou. Leur abord à visée diagnostique ou thérapeutique reste délicat. La première partie de ce travail a permis de préciser la technique, les limites et les indications de trois voies d’abord peu usitées. La voie trans-orale permet l’exérèse de lésions de volume modéré et bien encapsulées de ces espaces avec une très faible morbidité. Les progrès de la chirurgie robotisée devraient permettre d’étendre ses indications. La voie cervico-transmandibulaire procure une parfaite exposition de la base du crâne et un excellent contrôle des éléments vasculo-nerveux qui en sortent. Elle apparaît indiquée pour l’exérèse des volumineuses tumeurs des espaces péripharyngés enchâssées contre la base du crâne, ou qui englobent la carotide interne. La voie infralabyrinthique s’adresse aux lésions du foramen jugulaire à développement essentiellement extra-crânien. Elle permet d’éviter un déroutement du nerf facial et peut, en cas de nécessité, être aisément convertie en une voie d’abord plus large. La deuxième partie de ce travail est consacrée à l’étude des lymphomes malins non hodgkiniens de la tête et du cou. Elle a permis, d’une part, de confirmer la faisabilité et les bons résultats d’un traitement combiné associant chimiothérapie et radiothérapie et, d’autre part, d’affiner les facteurs pronostiques déjà décrits dans le cadre des lymphomes non hodgkiniens quelle que soit leur localisation. Ainsi un âge supérieur à 45ans, une masse tumorale de plus de 5cm, une maladie localisée aux glandes salivaires et l’atteinte de plusieurs sites extra-ganglionnaires se sont révélés être de pronostic défavorable.

Répondre