Nouveau mémoire
Accueil » Marketing » LE M-COMMERCE, L’AVENIR DU E-COMMERCE ?

LE M-COMMERCE, L’AVENIR DU E-COMMERCE ?

LE M-COMMERCE, L’AVENIR DU E-COMMERCE ?

Avec l’implantation de l’e-commerce, la définition du terme marketplace (place de marché en Français) a considérablement évolué. Au début des années 2000, il désignait des sites web de mise en relation d’affaires entre professionnels (B to B). Par la suite son utilisation a été étendue aux relations entre consommateurs (C to C). Aujourd’hui, selon une définition donner par le dictionnaire du web, on peut désormais définir une marketplace comme étant une plateforme logicielle dont l’objectif est de mettre en relation des vendeurs et des acheteurs, particuliers ou professionnels. Les vendeurs incluent leurs produits dans le catalogue de la marketplace et ces produits sont ainsi mis à la disposition des acheteurs potentiels qui se rendent sur le site de la place de marché.

Selon Philippe Corrot, fondateur de Mirakl, solution de logiciel de marketplace, “La plupart des PME n’ont aucun intérêt à investir dans un site e-commerce, alors que sur une place de marché, la mise en vente de leur produit ne leur coûte quasiment rien et n’implique ni investissement technique, ni personnel dédié”

La place de marché la plus connue en France est certainement Amazon avec plus de 16 800 000 visiteurs par mois selon la source Médiamétrie en 2015. Avec la multiplication des boutiques en ligne et la difficulté croissante pour les petits e-commerçants d’être visible, les marketplaces spécialisées dans le e-commerce, qui drainent un trafic d’acheteurs potentiels très important se montre comme un véritable levier de chiffre d’affaires. En effet, l’indice IPM qui mesure le volume des ventes réalisées sur les places de marché (ventes réalisées par les sites hébergés sur les places de marché de l’ICE 40) montre une augmentation de 58%. Difficile donc de ne pas envisager la multitude d’opportunités offertes par ces plateformes. Avec comme premier avantage d’élargir votre clientèle, à moindre coût.

Mais pour saisir tous ces potentiels, encore faut-il se distinguer et remonter dans les résultats de recherche. La première étape réside dans la description de votre produit. Remplissez un maximum de champs, couleur, taille, titre, marque, photographies de bonne qualité, modalités du SAV… Ensuite, déterminez le meilleur prix en fonction de votre concurrence, mais aussi des frais de port et autres contraintes logistiques. Une trop faible quantité disponible ne favorisera pas votre visibilité. Enfin, misez sur l’expérience d’achat de vos clients précédents pour susciter la confiance des prochains.

 

Répondre